Dans le paléo il n’y as pas que les recettes de cuisine. Dans ce style de vie il y a tout un écosystème à prendre en compte. Et aujourd’hui on va parler sommeil. Plus exactement type de sommeil. Parce que oui il y a différents style de sommeil.

Si tu manque de temps, pourquoi ne pas en gratter un peu sur ton sommeil ?

Dans le monde d’aujourd’hui on manque de temps. Si tu vis sur la même planète que moi, t’es journées ne contiennent que 24 heures. Et quoi que tu fasse le temps n’est pas extensible.

Entre le travail, les enfants, la famille, les amis, les activités diverses et j’en passe, on aurait bien besoin d’une journée de plus dans la semaine.

Mais voilà, 24 heures c’est le délais impartie. Que l’on soit SDF ou milliardaire, tout le monde dispose du même crédit temps. C’est bien la dernière chose que l’on ne puisse pas acheter : le temps.

Alors pourquoi ne pas optimiser ses journée pour gratter un peu de temps. En sachant qu’en moyenne on dort 8 heures par nuits, grappiller du temps de sommeil peu sembler une bonne idée.

Et bien figure toi que des petits malin on trouvés la parade. C’est pas tout nouveau, l’armée exploite cela, les marins sont connu pour ça aussi. Ils dorment par intermittence et raccourcissent leur cycles de sommeils. Cela s’appelle le sommeil polyphasique.

Le sommeil polyphasique c’est quoi ?

Traditionnellement, tu dois dormir d’une traite, durant la nuit, en moyenne 8 heures par jour. Tu dort donc en une phase, c’est le sommeil monophasique.

Au court de ton sommeil tu passe par plusieurs stades qui te permettent de récupérer de l’énergie. Il y a 5 phases dans un cycle de sommeil et la plus importante est la cinquième, le sommeil paradoxal. Cette  phase ne dure que 15 à 20 minutes sur un cycle de 1h30. L’objectif du sommeil polyphasique va être de raccourcir les cycles de sommeils afin de ne conserver que la phase de sommeil paradoxal. Dormir moins mais mieux. Bon ça c’est sur le papier. Voyons concrètement comment ce pratique le sommeil polyphasique. Il existe différents niveau que je te présente ici.

Siesta

6h+20mn

C’est le premier niveau, une sorte de phase d’adaptation mais qui peu être très intéressant sur le long terme. Il s’agit de dormir 6 heures et donc de supprimer un cycle. De couper la journée en deux avec une sieste de 20 minute au bout de 9 heure d’éveil. Imagine de te lever à 6h du matin et te coucher à minuit ça fait des bonnes journée quand même, de quoi rajouter des trucs sur ton planning d’activité.

Everyman2

4h30+2x20mn

Là on commence à arriver dans les cycles barrés. Tu supprime 2 cycles de sommeil. Tu dors 4h30 la « nuit » et fait 2 siestes de 20 minutes dans la journée. Levé à 5 h du matin tu reste éveillé jusqu’à minuit et demi grâce à deux siestes à 11h30 et 18h30. Mais c’est pas fini il y a pire ou mieux ça dépend des points de vue.

Everyman3

3h30+3x20mn

Là ça commence à devenir difficile à croire mais tu fait des « nuits » de 3 heures et tu entrecoupe ta journée de 3 siestes de 20 minutes. De quoi lire pas mal de bouquins dans l’année.

Everyman4

1h30+4x20mn

Bon arrivé là on peu plus parler de nuit on parle d’un petit repose de 1h30 plus 4 micro-coma de 20 minutes dans la journée. Tu peux envisager de prendre un deuxième boulot et doubler ton salaire. Elle est pas belle la vie ?

Uberman

6x20mn

Ça c’est le cycle des navigateurs. Tu sais les gars qui font le tour du monde seul sur un voilier. Ben le voilier il avance pas tout seul pendant la nuit il faut un solide qui tienne la barre 24h/24. Et ce gars là il dort 20mn toutes les 6 heures. Une machine.

Pour toi j’ai dormi 4 heures par nuits.

J’ai tenté expérience durant 2 mois.

Je dormais 4h30 et je faisais 2 siestes durant la journée. C’est donc le niveau Everyman2 que j’ai choisi.

Dormir moins deviendrait pour moi contre productif. En effet en habitant le fin fond de la campagne et en aillant des enfants à la maison, les activités la nuit sont réduites. Faut pas trop de lumière, ni de bruit.

Oubli d’aller bricoler dans le garage et faire mu-muse avec la perceuse.

Exit la cuisine et les casseroles qui chantent.

Oubli tout en fait car la nuit les bruits sont amplifiés et tu réveille toute la baraque. Il ne te reste que la télé, la lecture, et les trucs du genre.

Ça dépend donc de chacun et du style de vie que tu as.

Ensuite j’ai rencontré un problème d’ordre social. En effet il faut respecter  scrupuleusement les heures de sieste. Hors de question de sauter une sieste. Sa équivaut à une nuit blanche. Et le samedi soir à l’apéro chez les copains, va t’en leur faire comprendre qu’il te faut aller dormir 1/4 d’heure avant de passer à table. Tu passe pour un allumé. Clairement c’est un gros point noir.

Enfin au bout d’un certain temps d’adaptation je pensais m’être bien habitué et j’ai réalisé que j’étais juste saoul. Oui le même effet que saoul. Tu te dit : ça va je gère mais en fait non. Tu mord la ligne blanche en voiture, tu te brûle en cuisinant, tu es dans un état second à la limite du réel. J’ai eu la sensation de me mettre en danger. Comme un pré sentiment, un déclic qui ma fait me dire que non c’est pas pour moi ce truc.

Pourquoi ça ne marche pas selon moi ?

Bon on est des chasseurs cueilleurs. On vit au rythme de la nature après tout.

Ben la nature elle dit que la nuit t’y vois rien alors tu t’enferme dans ta grotte et tu dors.

T’es pas un ours alors hiberne pas non plus mais il faut apprendre à respecter notre rythme biologique. Un peu comme vivait nos ancêtres. Réveil au lever du soleil, et repos à la nuit tomber.

Investir dans un réveil lumineux pour simuler le lever du jour peu être une expérience à tester si tu dois te lever tôt.

Même si des études montrent que le sommeil polyphasique c’est trop bien et que tu peux faire plein de trucs en plus. Je pense quand même qu’il faut s’en méfier. Après ça ne veut pas dire que cela ne peut pas te convenir, pour le savoir il n’y a qu’une chose à faire. Fait toi ton opinion.

Fait toi ton opinion et raconte moi !

Et oui le plus simple c’est de tester toi même. De te forger ton opinion sur le sujet. En cherchant sur le net on trouve autant de pour et de contre. Et le nombre d’études « sérieuse » reste limité.

Si ça marche pour certains ça peut marcher pour toi. Et cela m’a permis de trouver mon rythme. Me rendre compte que 9 heures de sommeil par exemple était bien trop pour moi. Il faut trouver ton équilibre.

Alors si tu tente l’expérience raconte-le nous sur la page Facebook Paleo Lifestyle.

En attendant prend soin de ta tribu, et reste brut.

Damien

Leave a Reply

Your email address will not be published.