Manger paléo c’est manger du bison cru au petit déjeuner.

As tu vu le film « la guerre du feu ». C’est un film de 1981 qui parle des hommes de Cro-Magnon. On suit les hommes des cavernes dans leur folles journées. C’est très « paléo ». Je m’en rappelle encore on l’avait regardé à l’école.

On a tendance a imaginer le paléo comme ça. En mode bête sauvage qui ronge de la viande toute la journée. Ça peu faire peur au début.

Et la question qu’on me pose souvent c’est :

Mais alors combien de viande tu mange a chaque repas ?

Ma réponse surprend a chaque fois. Elle est simple. Je ne mange pas de viande a chaque repas. Et non. Manger paléo ce n’est pas devenir carnivore.

Rassure toi tu n’as pas besoin de te lancer dans l’élevage de bisons.

Cro-Magnon n’avait pas de supermarché ni de réfrigérateur.

Il faut comprendre comment vivait notre ami chasseur cueilleur. Déjà il ne pratiquait pas l’élevage. Donc il devait débusquer son gibier s’il voulait de la viande. Et ouai c’est le principe de la chasse.

Ensuite il n’avait pas non plus de fusil. Tu as déjà tiré avec un fusil ? Franchement j’ai déjà vu des chasseurs rater un sanglier de 80 kg à moins de 100m. C’est pas si facile que ça en a l’air.

Alors imagine un peu notre ami courir après un lapin et l’attraper à la main.

Tu pense que tu mangerais souvent de la viande si tu devait la chasser toi même ? A coup de lance en silex !

Et oui à l’époque la viande était une denrée assez rare. Et ce régime n’est absolument pas basé sur les produits carnés. Il s’agit plutôt d’être opportuniste car sans réfrigérateur il fallait consommé la viande rapidement pour éviter de la perdre, quand elle était devant ton nez.

Pas question de stocker. Ni la viande ni le gras dans les cuisses.

La viande ne représente qu’une part infime de ton alimentation.

En effet à cette époque il fallait chercher longtemps pour avoir des protéines animales. Mais heureusement tu peux trouver des protéines un peu partout.

Il ne faut pas croire que la viande soit indispensable. Regarde les végans. Point de viande. Ni même de lait ou d’œufs. Et ils se portent très bien.

Bon n’allons pas jusque là le paléo n’est pas végétarien il est plus diversifié. Et j’adore trop la viande pour devenir végétarien. Mais il faut privilégier la qualité plutôt que la quantité. Manger de la viande à chaque repas ne fait qu’entretenir l’effet de surconsommation. La peur de manquer. Je ne mange de la viande (ou du poisson) qu’un repas sur trois en moyenne. Et principalement de la viande blanche.

Mais si tu as peur de manquer de protéines voici quelques pistes pour t’aider à subvenir à tes besoins.

Les tomates séché, les noix, les amandes, le brocoli, l’abricot séché. Non vraiment n’es pas peur.  Pas besoin de manger 200g de viande à chaque repas. Ce serais même contre productif pour ton bien être.

La base de notre alimentation c’est le légume. Agrémenté de fruits, baies, noix et viande, poisson.

Il faut manger diversifié et de qualité.

On en revient toujours au même point. La QUALITÉ. Tu doit trouver des aliments d’excellente qualité. Payer moins cher pour avoir des fruits plein de flotte ça ne sert à rien. Si ce n’est te faire payer de la flotte au prix du fruit.

Manger du bœuf à tout les repas c’est mauvais surtout si c’est du steak haché de bœuf à base de cheval. Alors tu doit changer de point de vue. Et voir ton alimentation comme un investissement santé. Investissement rentable sur le long terme.

Manger moins de viande mais de la meilleure viande.

Donc, pour privilégier la qualité de la viande voici une idée.

Pourquoi ne pas trouver un petit producteur de viande de plein champs, qui propose des colis livré à domicile par exemple. J’en ai un pas très loin. Le prix reste raisonnable en passant directement par le producteur.

Il propose différente taille de colis qui vont de 10 à 15 euros du kilo et tu retrouve un peu de tout dedans. steak haché, daube, viande à griller. On en trouve partout en France et certains envoie même les colis par courrier frigorifique.

Si le producteur est proche de chez toi tu peux même aller visiter la ferme avec les enfants. Ça fait une superbe sorti du dimanche. Et les producteurs sont ravi de partager leur travail.

Sinon il te reste l’option d’aller au marché. Tu rencontrera également les producteurs. Et tu évite la corvée d’aller au supermarché.

Alors il ne te reste qu’une chose a faire aujourd’hui, trouver au producteur a aller rencontrer dimanche prochain.

En attendant prend soin de ta tribu, et reste brut.

Damien

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.