Dans cet article je vais te présenter les 3 aliments interdits qui représentent un réel danger pour ta santé. Il ne s’agit pas d’une simple histoire de perte de poids, on parle vraiment d’aliment qui te tue à petit feu. Mais comme toujours j’aurais des alternatives et des solution à te proposer. Allez c’est partit.

Le lait de vache

Mon problème avec le lait de vache c’est que je n’ai jamais aimer ça. Difficile de dire autre chose que « j’aime pas ça ».

Le comble, lors de ma reconversion professionnelle j’ai fait un passage de plusieurs semaines dans une grande laiterie. Et ai du faire une présentation devant un jury lors d’un oral. Je connais donc très bien le sujet et le parcours, de la vache jusqu’à ton bol.

Franchement ça donne pas envie. L’industrialisation de ce produit la complètement tuer. Un exemple : pour standardiser le lait on commence par mélanger la récolte de tous les éleveurs, puis on écrème la totalité du lait. Ensuite en fonction des besoins de la production on va re-crémer selon une norme. Pour le lait entier, 3.6%. On consomme donc un mélange de plein de truc bien loin du lait que l’on pourrait trouver dans une ferme.

Ça c’est le problème de l’industrialisation le raffinage, la standardisation.

Premier des aliments interdits.

Mais il y a aussi le produit en lui même.

Le lait de vache est conçu pour apporter les nutriments essentiels à un veau. Tu  n’es pas un veau ?  Un veau va grossir de plus de 150 Kilo lors de ses 6 premiers mois. As tu besoin d’autant d’apports ?

70% de la population serait intolérante au lactose. En cause une enzyme qui disparaît quand on  grandit. Et oui le lait c’est celui de maman avant d’avoir des dents point !

Mais la principale peur quand on me parle du lait de vache, c’est la carence en calcium. Ha le calcium vaste debat.

Donc je te la fait courte. La vache elle le trouve où sont calcium pour le mettre dans le lait ?

  • Le lait de vache : 120 mg de calcium par 100 g
  • Les sardines  : 962 mg par 100 g
  • Les œufs à la coque : 150 mg par 100 g
  • Et enfin mes préférés les amandes 248 mg par 100 g

C’est bon j’ai réglé définitivement le problème du calcium je crois !

La farine de blé

La pire ? La blanche, la raffinée. Pourquoi raffiner les produits ?

Ce qui est rare est cher c’est connu. Le blé, plus tu le raffine, plus tu réduis le volume de produit fini. Du coup ça devient un luxe d’avoir de la farine blanche.

Rendement du blé.

1Kg de blé > 900g de farine intégrale > 800 g de semi complète > 650g de t45 à pâtisserie.

 

Il fut un temps ou seul les riches pouvait ce payer de la farine blanche. Voila comment une « mode » devient la norme. Mais une fois raffiné il ne reste pas grand chose comme valeur nutritive dans la farine blanche.

Ok c’est un produit qui ce conserve bien. A une époque où la nourriture manquai il valait mieux ça plutôt que la famine.

Mais aujourd’hui  la farine n’apporte rien. ha si pardon du gluten. C’est lui le vrai méchant de l’histoire.

C’est lui qui donne l’élasticité aux pâtes. Et les industriels l’adore pour trafiquer les textures de tes petits plat tout prêt à réchauffer au micro-onde.

Le gluten est constitué de deux protéines : la gliadine et la gluténine.

La gliadine a la fâcheuse tendances d’ouvrir les pores de l’intestin. C’est elle qui cause la perméabilité intestinale dont on as déjà parlé. Je te laisse aller faire un tour sur l’article qui parle de l’intestin perméable si ça t’intéresse. C’est pas mal de comprendre.

Le gluten c’est le mal tu le sais déjà si tu me suis régulièrement.

Deuxième des aliments interdits.

Le sucre

La encore on va parler de produit raffiné. Par ce que le sucre d’une pêche n’a rien à voir avec le carré que tu mets mettais dans ton café.

On a parlé de glycémie il n’y as pas très longtemps. Mais j’en remet une couche.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Lavoisier A.

Et le sucre ne déroge pas à la règle.

Lors de la digestion, il ce transforme en glucose et fructose avant d’entrer dans le sang.

Ton corps corps peut fabriquer le glucose mais pas le fructose. Fructose qu’il faudra trouver au hasard dans les fruits.

Si tu reste affalé dans le canapé et que t’es muscles n’ont pas un grand besoin d’énergie, le fructose non utilisé est transformé en glycogène. Puis il est stocké dans le foie pour une utilisation future.

Une fois le foie plein, (c’est la crise), il va entamer le processus d’archivage et transformer tout ce petit monde en graisse.

L’insuline elle va demander à brûler du glucose en priorité et pas de la graisse. Du coup plus tu mange du sucre et moins tu tape dans les réserves de graisses.

Et l’effet pervers c’est que les cellules deviennent résistante à l’insuline se qui entraîne, diabète, obésité et maladies cardiovasculaire.

La cerise ? Le sucre est plus addictif que la cocaïne.

Tu deviens accro à cause du « shoot » et de la libération de dopamine. Et quand ça redescend tu as de nouveau besoin de ta dose.

C’est simple si tu ne peux plus t’en passer c’est que tu a besoin de t’en passer.

Troisième des aliments interdits.

Alors on fait comment ?

Tu es au bon endroit. Le modèle paléolithique intègre déjà toutes ces restrictions. Avec le paleo on veux du brut pas du raffiné et tu trouvera sur ce blog toutes les réponses à tes questions. Et si une question reste sans réponse n’hésite pas à me la poser directement sur :

damien@paleo-lifestyle.fr

En attendent prend soin de ta tribut et reste brut.

Damien

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.