Le problème du petit déjeuner « classique »

En Europe et plus particulièrement en France, on a un gros problème de petit déjeuner. C’est sûrement ton cas si tu n’est pas encore adepte du paléo. C’est probablement ton point noir si tu a commencé. Félicitation si tu n’as pas de problème et merci de lire ce post qui ne t’apprendra sûrement rien. ?

Le petit déjeuner classique ou « continental » comme on dit à l’hôtel c’est quoi ?

Tour d’horizon.

Le plus souvent on va attaquer par un bol de céréales, si possible enrobé de sucre ou de miel, ou une belle baguette de pain blanc grillé, ou mieux carrément du pain de mie. Bon là on tape dans un index glycémique de 70 c’est pas mal pour ce réveiller. On arrose tout ça de bon lait de vache, et on tartine de confiture.

Oui comme les fruits sont pas assez sucrés autant leur rajouter 100% de sucre et faire réduire tout ça. Sinon on a l’option pâte à tartiner noisette/huile de palme.

Bon et pour faire passer tout ça un bon jus d’orange en concentré, un savant cocktail de pulpe, eau, sucre, arôme et un peu d’orange.

Allez OK j’exagère un poil mais j’assume. Quand bien même, il faut le reconnaître le petit dej classique de l’homme moderne c’est un maximum de céréales, surtout du blé, tartiné de sucre. Et au cas ou tu rajoute 2 carrés dans ton café pour être sur. C’est un coup à faire monter la glycémie en flèche à stocker du gras facilement, avoir une fringale et/ou un coup de pompe sur les coup de 10h du mat.

Vous l’aurez compris ce petit déjeuner et une aberration de nos jours.

Le petit déjeuner des cow-boys

Si tu es du genre cow-boy, ballade à cheval dans les grandes pleines, je te propose le petit déjeuner paleo numéro 1.

On a déjà du te le dire, le petit déjeuner c’est le repas le plus important. Ta bien écouté ? Repas, j’ai pas dit en-cas, casse croûte, ou goûter.

Et oui tu peux aussi radicalement changer ta vision du premier repas du jour. Là on est plutôt dans le salé donc, à l’américaine.

L’ingrédient de base c’est l’œuf. J’adore ça les œufs, c’est fou tout ce que tu peux faire juste avec un œuf. Brouillé, coque, cocotte, poché, mollet, au plat, en omelette, peu importe ta cuisson en 5mn c’est cuit, un tour de moulin à poivre, fleur de sel et Bam, c’est prêt. Et puis c’est assez neutre en goût, il t’agresse pas au réveil. Tu rajoute un peu de bacon un café noir sans sucre bien sur et c’est parti pour des heures à galoper avec le troupeau.

Le petit déjeuner cocooning

Bon si t’es plutôt sucré que salé, le petit déjeuner paleo numéro 2 et fait pour toi.

Imagine-le couleur pastel, sur une nappe en dentelle un truc un peu Alice au pays des merveille. Ce sera plutôt thé que café, thé vert bien sur, toujours sans sucre. Tu prend un bol et tu te fait une salade composé au moment. Tu met au choix, fruit frais,(pomme, orange, fraises, kiwi, banane), tu met du croquant avec des oléagineux (amandes, noisettes, noix) fruit sec ( cranberries, abricot, pruneau).

Pour accompagner tout ça, tu peux faire un petit pudding à la graine de chia et c’est parti pour courir après le temps toute la journée.

Le petit déjeuner paleo des sauvages

Nous y voila. Le petit déjeuner paleo numéro 3.

C’est un truc bien sauvage, bien naturel et bien paleo. Imagine la scène.

C’est il y a 20 millions d’années, tu es tranquille dans ta grotte, et le soleil se lève. Tu te réveille regarde ta tribut dormir, et tu commence à te diriger vers le réfrigérateur. Hop hop hop, et ben non l’homme du paleo il n’a pas de frigo. Quand il a faim il faut qu’il aille chasser, ou cuillir des baies. Si tu veux vraiment jouer le paleo à fond tu stocke pas les calories, tu commence par en dépenser et tu refais le plein après.

Alors ce petit déjeuner paleo qui consiste à juste boire un café il a un petit nom c’est le jeune intermittent. L’idée c’est de jeûner environ 16h par jour. Mais bon, je rentrerai dans les détails lors d’un prochain article.

Pour ma part je pratique ce jeune depuis des années. Je n’avale rien avant 12h30 hormis un café. Et quand on y réfléchi ça fait sens, au petit matin on est plein d’énergie on a rien fait à part dormir depuis le repars de la veille, alors pourquoi remanger encore. Va plutôt te dépenser un peu et faire travailler ton métabolisme, tape un peu dans les réserves, tu mangera mieux à midi.

Choisi ton style

Les goûts et les couleurs c’est chacun son style. Moi je peux pas choisir pour toi. Mais comme tu l’auras je l’espère compris, le petit déjeuner « traditionnel » est à proscrire je pense même que c’est le premier axe de travail quand on ce lance dans le paleo.

Ce gaver de glucide dés le matin me semble être une aberration. Ensuite, salé ou sucré il y a de nombreuses recettes et tout est permis. Même de ne pas manger du tout.

Allez promis je te prépare une petite recette pour ton prochain brunch de dimanche.

En attendant, prend soin de ta tribu, reste brut, reste sauvage.

 

PS : N’oublie pas de t’inscrire à la newsletter pour recevoir les actus et recettes directement dans ta boite mail.

Damien